Partenaires

CNRS IN2P3
Sorbonne Universite
Universite de Paris
Initiative Physique des Infinis
UPMC


Rechercher

Sur ce site


Accueil > Actualités > Décès d’Hélène Briand

Décès d’Hélène Briand

par Sophie Trincaz - 24 août

Hélène Briand nous a quittés le samedi 24 juillet 2021 après de longues maladies.
Hélène était membre du LPNHE dès l’origine faisant partie du groupe de physique des particules créé à la fin des années 1960 à l’Université par Jean Teillac par essaimage de l’Institut du Radium.

Apres avoir été impliquée dans des expériences de chambres à bulles exposées à des faisceaux d’antiprotons et de kaons à Saclay puis au CERN elle a rejoint de grandes collaborations au CERN (EHS, DELPHI), et enfin l’expérience BaBar au SLAC. Elle a joué un rôle important au début de ce projet dans le petit groupe initial impliqué dans le projet d’usine à mésons B envisagé au PSI, puis dans la décision prise par le LPNHE de rejoindre l’expérience BaBar grâce à la confiance qu’avait pour elle le directeur de l’époque Bernard Grossetête.

Maitresse de Conférence à l’Université Pierre et Marie Curie (Sorbonne Université) dont elle connaissait par cœur les arcanes, elle donnait sa pleine mesure dans les premières années de licence (DEUG). Elle était d’un dévouement exemplaire auprès des étudiants en difficulté. Citons l’enseignement de DEUG mis en place pour les étudiants sans le Bac-S qu’elle a tenu à bout de bras avec le Pr. Lefèvre mais aussi les cours dispensés après sa retraite à des élèves en grande difficulté sociale.

Ses grandes qualités humaines étaient sensibles également en dehors du travail pour sa famille (avec son mari le professeur Jean-Pierre Briand ils eurent 4 enfants et de nombreux petits enfants), ses amis et tous ceux qui ont eu la chance de ressentir la chaleur de leur foyer. Tous garderont vivante sa mémoire.

Facebook
Enregistrer au format PDF