Partenaires

CNRS IN2P3
UPMC
UPD
UPMC


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Équipes Techniques > Informatique

Informatique

par Webmaster - 28 avril

Bienvenue sur les pages du service informatique du LPNHE

Avant de contacter l’équipe support du LPNHE, merci de bien vérifier dans cette page que vous n’avez pas la réponse à votre problème.

Vous pouvez joindre l’assistance aux utilisateurs (support) de 9h30 à 17h30 du lundi au vendredi en utilisant l’interface de soumission de tickets à l’adresse suivante https://lpnhe.in2p3.fr/support.

Pour les personnes qui travaillent à Lyon et qui doivent contacter le support à Lyon, merci de le faire via l’interface https://cc-usersupport.in2p3.fr.

Le contenu de cette page se veut le plus exhaustif possible concernant vos questions informatiques.

 Demander un Compte Informatique LPNHE ?

Toute personne extérieure au laboratoire ou arrivant au laboratoire désirant utiliser directement ou indirectement les ressources informatiques (essentiellement Internet, stockage, calcul et impression) doit obligatoirement faire une demande de login LPNHE auprès de son responsable de groupe/stage au sein du laboratoire. Le responsable devra faire signer la demande à la direction qui la transmettra au service infromatique pour activation des comptes. Voici les étapes de la procédure de demande de login plus en détails :

  1. Le demandeur de login doit avoir, au préalable, lu la charte informatique du CNRS (fr) (version en anglais) de bon usage des ressources informatiques du laboratoire en en accepter les termes
  2. Le responsable du demandeur de login doit s’adresser au secrétariat de direction qui éditera une fiche de demande de login
  3. Cette demande doit être signée par le demandeur et son responsable avant de la remettre à la Direction pour signature
  4. Une fois la fiche signée par le directeur, la secrétaire déposera cette fiche dans le casier courrier Support Informatique et notifiera le service informatique par un mail à support qui traitera cette demande selon les disponibilités de l’équipe. [1]
  5. Une fois les comptes créés, le responsable du demandeur de login et le demandeur recevront automatiquement un courriel contenant les différentes informations utiles pour utiliser de suite les ressources informatiques du laboratoire (login/mot de passe, config mail, etc.) ;
  6. Le demandeur de login se verra remettre systématiquement une copie de sa demande de login par la personne de l’équipe support informatique qui aura traité la demande [2]. Il devra la garder toujours avec lui en cas de réclamation ;
  7. Pour toute assistance ou tout problème technique, n’hésitez pas à contacter utiliser l’interface web de soumission de tickets.

 Demander un compte au Centre de Calcul de Lyon

Accès à la page de demande de login à Lyon

 Vous avez oublié le mot de passe de votre compte à Lyon

Contactez l’équipe support du LPNHE (en spécifiant bien dans votre demande votre login à Lyon) en utilisant l’interface de soumission de tickets à l’adresse suivante https://lpnhe.in2p3.fr/support.

Au sein des laboratoires, il existe un interlocuteur avec le centre de calcul appelé « CZAR labo ». Cette personne sera authorisée à effectuer ce changement. Pour le LPNHE, les personnes sont François Legrand, Eduardo Sepulveda et Patricia Warin-Charpentier.


 Accéder à distance par ssh aux serveurs du laboratoire

Pour accéder par ssh aux serveurs sur laboratoire, il faut utiliser la passerelle ssh « lpnclaude.in2p3.fr ». Pour cela vous pouvez utiliser l’une des méthodes suivantes :

  • Double ssh : ssh -t votre_login@lpnclaude.in2p3.fr ssh votre_login@votre_serveur
  • Double ssh avec tunnel X : ssh -tY votre_login@lpnclaude.in2p3.fr ssh -Y votre_login@votre_serveur
  • Configuration automatique du proxy ssh (recommandée) : Ajoutez les lignes suivantes à votre fichier /.ssh/config
    Host votre_serveur
            ProxyCommand ssh  -W %h:%p votre_login@lpnclaude.in2p3.fr

Vous n’avez alors plus qu’à faire un ssh votre_login@votre_serveur

Cette dernière méthode fonctionne en particulier pour scp, rsync et sftp.

PS : Pour les versions plus anciennes de ssh, si la commande précédente ne fonctionne pas, vous pouvez essayer l’alternative suivante (déconseillée car laisse des process tourner après la déconnexion)

Host votre_serveur
        ProxyCommand ssh -tX votre_login@lpnclaude.in2p3.fr nc %h %p

Pour les utilisateurs windows

  1. La méthode « double ssh » décrite plus haut fonctionnera sans problème. Il suffit de faire un premier ssh sur lpnclaude, puis depuis lpnclaude de refaire un ssh vers la machine désirée.
  2. Pour enregistrer une connexion intégrant le double ssh, vous pouvez procéder comme suit en utilisant putty :
    • Téléchargez tous les utilitaires de putty (putty.exe, mais aussi plink, pageant, puttygen, pscp et psftp), le plus simple étant de récupérer le zip ou l’installateur contenant tout.
    • Dans un premier temps vous allez copier la clé d’accès de votre compte (probablement le fichier id_rsa qui se trouve sur votre compte linux dans le répertoire .ssh) sur votre machine windows.
    • Lancez ensuite puttygen puis ouvrez le menu « conversion/import keys » et sélectionnez la clé que vous venez de copier depuis linux (le mot de passe de protection vous sera demandé pour la déverrouiller).
      PNG - 21.3 ko
      Puttygen - Import key
    • Sauvegardez alors la clé au format utilisé par putty en cliquant sur « Save private key ». C’est fini avec puttygen. Vous n’aurez normalement plus à l’utiliser.
      PNG - 30.3 ko
      Puttygen - Save the key
    • Lancez ensuite pageant puis choisissez « Add Keys ». Donnez le fichier que vous avez sauvé à l’étape précédente. Pageant va garder votre clé en mémoire et la présentera à chaque fois que nécessaire (vous n’aurez donc plus à retaper votre mot de passe).
      PNG - 43.6 ko
      Pageant
    • Lancez putty. Pour vérifier que votre clé entrée précédemment fonctionne bien, essayez de mettre votre_login@lpnclaude.in23.fr dans le champs session et cliquez « open ». une fenêtre ssh doit s’ouvrir sur lpnclaude sans vous demander de mot de passe.
      PNG - 31.4 ko
      Putty - Configuration
    • Dans session, indiquez maintenant la machine finale à contacter et votre login sous la forme login@machine.in2p3.fr. Donnez un nom à votre session dans « Saved sessions ».
    • Dans « proxy », choisissez « local » et comme « local proxy command » indiquez plink.exe lpnclaude.in2p3.fr -l username -agent -nc %host:%port en remplaçant simplement username par votre login.
      PNG - 33.7 ko
      Putty - Proxy configuration
    • Revenez sur « Session » et cliquez sur Save pour mémoriser vos choix.
    • Cliquez sur « open » et vous devez normalement arriver sur votre machine de destination en passant par lpnclaude.
    • Pour effectuer un sftp vers votre machine, vous pouvez utiliser l’utilitaire psftp téléchargé avec putty (il reprendra les paramètres de putty et passera donc aussi par lpnclaude.
    • Si vous souhaitez un utilitaire graphique pour effectuer des transferts de fichiers via scp, vous pouvez également installer Winscp. Choisissez alors « nouvelle connexion », puis dans avancé « Connexion/Tunnel » et renseignez les infos sur lpnclaude.
      PNG - 407.2 ko
      Connexion SFTP avec WinScp

ATTENTION : la passerelle lpnclaude n’est pas destinée à stocker des fichiers (il n’y a pas d’espace disque disponible). Vous ne devez pas y copier de fichiers autres qu’une clé ssh.


 Configurer mon client de messagerie au LPNHE

Le service de mail « Zimbra » au LPNHE


 Configurer les annuaires LDAP dans son mailer ?

Le service de mail « Zimbra » au LPNHE


 Espace de stockage sur le serveur de mail

  • 3Go d’espace disque pour vos courriels et vos documents sur votre compte.

Conseils :

  • Respectez les quotas et évitez de les dépasser sous peine de bloquer votre compte.
  • Nettoyez et/ou Archivez vos courriels les plus anciens localement sur votre machine.
  • Organisez votre INBOX avec des répértoires pour une question de lisibilité.
  • Videz ou archivez les répertoires dits poubelles ou spams.
  • Archivez sur un espace autre que celui du serveur, les pièces jointes les plus volumineuses.

 Faire suivre son courriel

Vous pouvez configurer une redirection de votre courrier dans l’interface web de Zimbra onglet « préférences » puis « mail ». A la fermeture de votre compte, nous pouvons mettre en place une redirection vers votre nouvelle boite. Cette dernière opération ne pourra être réalisée que par un membre du service informatique. Cette demande sera considérée comme définitive. Pour en faire la demande, il vous suffit d’utiliser l’interface web de soumission de tickets.

Pour les personnes qui disposent d’un compte AFS au centre de calcul et qui souhaitent rediriger leur mail login_in2p3 in2p3.fr vers leur boite LPNHE ou autre, consultez la documentation du CC à ce sujet

— -

 Comment se connecter au réseau wifi du LPNHE

Suivre les instructions donnée dans les pages Wifi LPNHE-CERT et Installation des certificats CNRS et personnels


 Charte informatique du laboratoire

Cliquez ici


 Charte VPN du laboratoire

PDF - 36.8 ko
Charte VPN
Charte d’utilisation du service VPN au LPNHE

 Obtenir un certificat CNRS

Cliquez ici


 Se connecter au serveur de bureautique Windows du LPNHE

La connexion proposée se fait via un tunnel ssh. Vous trouverez la documentation ci-dessous :

PDF - 949.8 ko
Connexion au serveur bureautique Windows du LPNHE

 Imprimer au LPNHE

Cliquez ici


 Prise en main de votre portable MAC

Vous venez d’obtenir un nouveau poste APPLE MACINTOSH, il y a certains points dont il vous faut s’occuper avant de pouvoir profiter de toutes les fonctionnalités de votre poste.

Votre poste APPLE MACINTOSH possède par défaut un compte local avec les droits administrateur nommé « lpnhe » réservé à la configuration du système et à la maintenance du poste par le service informatique. Ce compte est le seul autorisé à dévérouiller le poste protégé par FileVault, il faut donc vous connecter avec votre compte utilisateur dans l’Active Directory et autoriser celui ci à déverrouiller le poste.

Il est rappelé de ne pas travailler ni d’enregistrer vos documents professionnels sur le compte lpnhe. Vous devez utiliser votre compte personnel dans l’Active Directory pour cela et vous disposez d’un espace disque sur lpnpamela.in2p3.fr pour la sauvegarde de vos données utilisateur

 Compte utilisateur

  • Pour créer votre compte, il faut dans un premier temps démarrer le poste et vous connecter avec le compte lpnhe. Mettez le poste sous tension et entrez le mot de passe du compte lpnhe fourni par le service informatique.
  • Une fois sur la session lpnhe, fermez cette dernière en cliquant sur le menu Pomme, et « Fermer la session lpnhe ». Vous vous trouverez alors devant la fenêtre de connexion réseau.
  • Rentrez vos login /mot de passe habituels et appuyez sur la touche Entrée.
  • Le système vous demandera alors s’il est nécessaire de créer un compte mobile. Il faut accepter la création de ce dernier sinon vous serez dans l’impossibilité de vous connecter à votre compte en dehors du laboratoire.

 Autorisation de l’utilisateur à déverrouiller l’ordinateur

Votre nouveau compte est dorénavant créé, il est nécessaire d’autoriser celui ci à démarrer le poste protégé par FileVault.

  • Connectez-vous au compte lpnhe et rendez vous dans les paramètres système du poste.
  • Cliquez sur l’icône Sécurité et Confidentialité et sur l’onglet FileVault.
  • En bas de la fenêtre on voit une information concernant le fait que certains utilisateurs ne sont pas encore autorisés à déverrouiller le poste.
  • Cliquez sur le cadenas en bas à gauche pour déverrouiller la fenêtre et cliquer ensuite sur Activer.
  • Localisez votre compte d’utilisateur, cliquez sur Activer et rentrer votre mot de passe.
  • Redémarrer ensuite le poste pour vérifier que la manipulation a bien fonctionné.

Il se peut que le premier démarrage soit lent, car le système cherchera à se connecter au réseau pour ouvrir la session. Après un timeout d’environ 2 minutes, celui ci ouvrira la session via le compte mobile.

Pour tout problème et/ou question, merci de soumettre un ticket au support du service informatique sur GLPI : http://lpnhe.in2p3.fr/glpi


 Créer une page web avec SPIP

Cliquez ici


 Utiliser CVS ou SVN

Le LPNHE n’offre pas directement de service CVS ou SVN. En revanche, ces services sont proposés par le centre de calcul de l’IN2P3 à Lyon. Vous trouverez tous les renseignements utiles à l’adresse suivante http://cvs.in2p3.fr/.


 Les listes de diffusion

Cliquez ici


 Récupérer un fichier effacé : les sauvegardes

Tous les homedirs du LPNHE sont centralisés sur un serveur de fichier Netapp (lpnpamela). Ce serveur réalise des sauvegardes régulières (snapshots). Ces snapshots sont réalisés automatiquement tous les jours à 10h, 12h, 16h et 20h. Ces 4 sauvegardes (hourly) sont conservées pendant 48 heures. Une sauvegarde journalière (nightly) est réalisée du lundi au samedi à minuit et conservée pendant 15 jours. Une sauvegarde hebdomadaire (weekly) réalisée le dimanche à minuit et conservée pendant 6 mois.

Sous linux

Tous ces snapshots sont accessibles (en lecture seule bien sur) à tous les utilisateurs. Il leur suffit de taper la commande :

ls -la /home/.snapshot

Attention, le répertoire .snapshot n’est pas nécessairement visible (i.e. la commande ls -la /home ne le montrera pas toujours, mais ls /home/.snapshot fonctionnera). Vous aurez alors accès directement à la liste des snapshots (notés hourly.xx, nightly.xx et weekly.xx, xx allant de 0 à n). La date de dernière modification des fichiers dans chaque snapshot vous aidera à choisir celui qui vous convient. Vous pouvez alors recopier le fichier sauvegardé dans un snapshot dans votre répertoire de travail.

PS : Suite à un changement de configuration, les snapshots ne sont désormais accessible qu’à la racine du répertoire /home et plus à chaque niveau de l’arborescence.

Sous windows

Les fichiers (répertoires) situés sur le serveur lpnpamela bénéficient également du système de snapshots. Pour cela, il suffit de faire un clic droit sur le fichier (ou le répertoire), choisir « propriétés » puis l’onglet « versions précédentes ».

Sauvegardes à Lyon Pour plus de sécurité, l’ensemble des homedirs est également backupé tous les jours au centre de calcul de Lyon. L’accès à ces sauvegardes n’est pas possible par l’utilisateur. En cas de besoin, adressez-vous au service informatique.


 Les ordinateurs portables de prêt

Le service informatique met à la disposition des utilisateurs un ensemble d’ordinateurs portables de prêt à disposition de tous dans le laboratoire.

Comme pour les salles et les autres matériels, vous devez utiliser le logiciel de réservation lpnheresa pour faire votre réservation d’ordinateur portable, en spécifiant une réservation continue.

Les portables à disposition sont des PC sous Windows, sous Linux, éventuellemnt avec double boot Windows + Linux ou des Apple/MacOSX. Pour chaque poste, nous avons indiqué son nom, la marque, le système d’exploitation, le type de clavier (anglais ou français), la taille de la RAM, la taille de l’écran et le poids approximatif du poste (utile lors des déplacements).

Lorsque vous réservez un portable, une personne du service informatique validera votre demande et vous pourrez alors aller chercher la machine en vous adressant soit à Trung, soit à Patricia.

Par respect aux autres, merci de bien vouloir rendre le portable à la date indiquée lors de votre réservation lorsque celle ci prendra fin.

Quelques règles à respecter

  • De manière générale, l’utilisateur doit veiller à :
    • ne pas exposer l’ordinateur à toute source de chaleur,
    • ne pas mettre l’ordinateur en contact avec toute sorte de liquide ou l’exposer à une humidité excessive,
    • ne pas endommager le câble ou la prise d’alimentation électrique de l’appareil,
    • préserver l’ordinateur de tout choc ou de toute chute,
    • ne placer aucun objet sur le clavier de l’ordinateur ouvert,
    • ne pas fermer l’ordinateur avec un objet sur le clavier (stylo, feuille,…),
    • ne placer aucun objet sur l’ordinateur, même fermé,
    • ne pas toucher ou rayer l’écran de l’ordinateur,
    • ne jamais tenter de réparer l’ordinateur en cas de problème ou d’accéder aux composants internes de l’appareil,
    • débrancher l’ordinateur en cas d’orage afin de prévenir une éventuelle surcharge électrique risquant d’endommager le matériel,
    • ne jamais rien vaporiser directement sur l’appareil,
    • ne pas utiliser d’alcools, d’aérosols ni de produits solvant ou abrasifs susceptibles d’endommager le matériel.
  • Vous êtes tenu à faire une sauvegarde de vos données locales avant le retour du portable. En effet les données locales seront systématiquement effacées avant tout nouvel emprunt. Pensez donc à faire vos sauvegardes sur un support amovible auparavant.
  • Le Service Informatique du LPNHE et le laboratoire ne pourront être tenus pour responsables en cas d’utilisation frauduleuse ou illicite du matériel emprunté.
  • En cas de détérioration du matériel, l’emprunteur devra rendre des comptes directement à la Direction et au Responsable de son groupe. En cas de perte ou de vol, l’emprunteur est tenu d’avertir immédiatement le Service Informatique du LPNHE, via l’interface web de soumission de tickets ou par téléphone (laisser un message en cas d’absence) au +33144277380 (le Chargé de Sécurité des Systèmes d’Information du laboratoire, Victor Mendoza).
  • En cas de dysfonctionnement, le matériel devra être immédiatement remis au Service informatique du LPNHE. Le dysfonctionnement est précisément signalé par l’emprunteur et mentionné sur la fiche de prêt ou par mél.

 Utiliser Mathematica au labo

Le laboratoire ne fait plus partie du programme Mathematica. Ce logiciel n’est donc plus disponible au LPNHE. Toutefois, les personnels dépendant de l’UPMC peuvent obtenir une licence par Paris 6. Pour cela, rendez-vous sur l’espace des personnels de l’UPMC (mon.upmc.fr), identifiez-vous avec vos identifiants de l’UPMC, puis rendez-vous dans la rubrique outils/logiciels et suivez les instructions pour obtenir une licence mathématica.


 Logiciels scientifiques OpenSource


 Corriger les erreurs de fonts dans Mathematica6

Please follow the step 1, then run xset command, I also copy the steps 1 and 2 here same as the link http://support.wolfram.com/technote...

1. If you are trying to run Mathematica remotely, make sure you copy the fonts from the computer where you installed Mathematica to your client machine. The fonts must either be in the exact same directory structure as it was on the server, or otherwise be added to the fontserver default font path. One simple way to add the fonts from another unix machine to your local one would be to run the following command :

mkdir -p $TopDirectory/SystemFiles/

scp -r user@remotemachine :$TopDirectory/SystemFiles/Fonts $TopDirectory/SystemFiles/

Here $TopDirectory is where Mathematica is installed on the remote machine, this is usually /usr/local/Wolfram/Mathematica/x.y/ for version x.y.

In our case, $TopDirectory is « /usr/local/Wolfram/Mathematica/6.0/ »

If you choose to add the fonts to the default font path, you should check your xfs documentation for instructions how to do so. On Redhat systems, you can use chkfontpath(8) or manually edit the catalogue /etc/X11/fs/config.

Please note that if you are running a Windows based X Server, such as Exceed, the method for adding fonts varies from vendor to vendor. For Exceed and similar servers, please refer to the their documentation on how to install fonts on those systems.

If you need to download the latest fonts, please go to the link below.

http://support.wolfram.com/technote...

2. The Mathematica startup scripts in /usr/local/bin attempt to run the following commands to add the fonts to the X server’s font path :

xset fp+ $TopDirectory/SystemFiles/Fonts/Type1 ; xset fp+ $TopDirectory/SystemFiles/Fonts/BDF ; xset fp rehash ; xset fp default

and then restart Mathematica. If the problem still persists, run each of the xset commands above that correspond to your Mathematica version. If any of the commands fail, the fonts are not installed in those locations or you may have bad permissions. Install them as described above, or add them to your fontserver path with a method of your choice. Consult your font server documentation for more information.

Mathematica*.ext Mathematica*-bold.ext

Make sure you have the appropriately named fonts for your version in $TopDirectory/SystemFiles/Fonts/*.

Hopefully, your problem can be solved this time. Please do let us know if you still have question.


 Contacts en cas d’urgence pour tout incident informatique

Incident réseau informatique

  • 1,7,6

Incident électrique dans les locaux informatiques

  • 2,6,7

Incident de sécurité des systèmes d’information (abus, vol, etc.)

  • 8,7,6,1

Incident système ou serveur

  • 6,1,7

Incident Grille

  • 7,10
1 Thomas AUDO (Réseaux) audo lpnhe.in2p3.fr 01 44 27 63 14
2 Bernard CANTON (Services généraux) sgen lpnhe.in2p3.fr 01 44 27 72 58
3 Jérôme BERNIER (CC/IN2P3) jerome.bernier in2p3.fr 04 78 93 08 80
4 Paulo Mora de Freitas (RSSI DR2) paulo.moradefreitas dr2.cnrs.fr 01 42 34 94 56
5 Christian HASCOËT (UPMC/DSI) christian.hascoet upmc.fr 01 44 27 74 21
6 François LEGRAND (Système) fleg lpnhe.in2p3.fr 01 44 27 23 26
7 Victor MENDOZA (Grille, CSSI adjoint) mendoza lpnhe.in2p3.fr 01 44 27 73 80
8 Patricia WARIN-CHARPENTIER (CSSI du LPNHE) warin lpnhe.in2p3.fr 01 44 27 72 69
9 Thierry MOUTHUY (Chargé de mission SSI IN2P3) mouthuy cppm.in2p3.fr 04 91 82 72 74
10 Frédéric DERUE (Chercheur dans Grille) derue lpnhe.in2p3.fr 01 44 27 75 77

 La visioconférence au laboratoire

Trois salles du LPNHE sont équipées d’un système de visioconférence permettant à un public nombreux de participer à une conférence, une réunion, ... dans les salles : 1222-2-28, 1222-RC-08, 1222-1-30

1222-2-28

Elle est équipée d’un matériel Polycom VSX 7000S. L’affichage est fait sur un écran plasma.

  • en H323 (IP) son nom est : lpnvcf.in2p3.fr, son adresse IP : 134.158.152.29

1222-RC-08

Elle est équipée d’un matériel Polycom VSX 7000S. L’affichage est assuré par le vidéoprojecteur existant.

  • en H323 (IP) son nom est : lpnhe_vc1.in2p3.fr, son adresse IP : 134.158.152.122

1222-1-30

Elle est équipée d’un matériel Polycom VSX 7000S. L’affichage est assuré par le vidéoprojecteur existant.

  • en H323 (IP) son nom est : lpnhe_vc2.in2p3.fr, son adresse IP : 134.158.152.123

Comment ça marche ?

La communauté utilise désormais le service renavision fournit par renater. Vous trouverez toutes les informations sur le site https://renavisio.renater.fr

Vous organisez une visioconférence

  • Allez à https://renavisio.renater.fr pour réserver
  • informez les participants sur les détails (faites suivre le mail de confirmation qui vous sera adressé)

 Utiliser EVO au laboratoire

Introduction : les explications qui suivent ont été rédigées plus spécialement pour l’utilisation d’EVO dans le cadre de l’opération MasterClasses avec le CERN depuis l’amphithéâtre B. Grossetête du LPNHE disposant d’un poste de travail fixe et du système de vidéoconférence Polycom, mais elles peuvent également servir pour tout utilisateur qui utilise EVO dans le cadre de son travail depuis une autre salle de réunion du laboratoire (Bleut, Marronnier) et/ou depuis son propre ordinateur poste de travail fixe ou portable.

Préambule : Pour utiliser EVO, vous devez disposer d’un login et d’un mot de passe. Si ce n’est pas le cas, lorsque vous vous connectez pour la première fois au site d’EVO, passez par la procédure d’enregistrement pour obtenir votre login et votre mot de passe.

Utiliser EVO : se connecter au site http://evo.caltech.edu Choisir la langue (par exemple français) et cliquer sur « Démarrer ». Koala, le client d’EVO se lance et on vous demande votre login et mot de passe pour vous connecter (ici on utilisera le login générique lpnhe dans le cadres des Masterclases et de son mot de passe associé).

Aller dans le menu « Configurer » et choisir « Application de vidéoconférence ». Dans la fenêtre de gauche, choisir « EVO H.323 » et dans la fenêtre de droite, dans le champ « Afficher le nom », tapez LPNHE et dans le champ « Adresse H.323 », tapez l’adresse IP du système de vidéoconférence (134.158.152.122 dans le cas du système de l’amphithéâtre B. Grossetête). Cliquez ensuite sur le bouton « Sauvegarder » puis sur « Fermer ».

Choix de la session : aller dans l’onglet « Universe » et choisir la réunion « Einstein » (dans le cadre du test des Masterclasses). Une fenêtre « Etes-vous certain de vouloir participer à cette réunion ? » s’affiche. Répondre « Oui ». Dans le bandeau noir au milieu de la nouvelle fenêtre (onglet « Contrôler l’audio et la vidéo »), cliquer sur l’icône dans la partie gauche représentant un petit personnage pour faire afficher l’écran de visualisation vidéo Vievo. Utilisez les clicks avec la souris ou le bouton droit de la souris pour l’affichage des différents écrans vidéos : site local, site distant, ... et éventuellement de faire un affichage pleine page. Toujours dans la fenêtre Koala, dans la partie en bas à droite vous avez la possibilité de faire du Chat.

Lorsque vous souhaiterez quitter la réunion, revenez à la fenêtre de Koala et dans le bandeau noir au milieu de cette fenêtre, dans la partie droite, cliquez sur « Quitter la réunion ». Ensuite aller dans le menu « Koala » et faire « Quitter » et confirmer en cliquant sur « Oui ».


 Les fournisseurs informatique du marché

Marché MATINFO3 du 1er juillet 2013 au 30 juin 2017

Chez DELL France

  • Lot 1 : PC et stations de travail
  • Lot 4 : Solutions d’infrastructure
Site dédié au marché MATINFO3 DELL

Contact :

Contact commercial Marie Foulon marie_foulon dell.com 04 99 75 46 72

Chez HP France

  • Lot 2 : postes de travail portables et leurs extensions
Site dédié au marché MATINFO3 HP

Contact :

Contact 09 69 32 20 97 groupement-recherche hp.com

Chez FranceSystemes

  • Lot 3 : micro-ordinateurs et serveurs compatibles MAC OS et leurs extensions
Site dédié CNRS FRANCE SYSTEMES

Contact :

Service commercial commercial francesystemes.fr

 Un doodle-like made in IN2P3

Vous connaissez tous « doodle » pour tout ce qui est gestion partagée de choix d’évènements. Bien qu’il soit utilisé par beaucoup d’entre nous, ce site présente tout de même un problème de sécurité car il est grand-public et non institutionnel. Et tout ce que vous mettez sur ce site (des informations vous concernant ou concernant le labo ou le cnrs) n’est pas garanti par aucune clause de confidentalité et d’intégrité des données. Pour palier à ce problème de sécurité, le CC/IN2P3 vous propose un outil alternatif et semblable à doodle mais géré cette fois-ci par une institution cnrs avec certificats ou login/password. A vous de découvrir maintenant ce outil sur ce lien.


 Java sous Ubuntu

Pour installer la version officielle de SUN java.

Installation :

  • Update le dépôt d’installation du système (ici l’exemple est donné pour une version « Lucid ». Pensez à adapter la ligne à votre distribution) :
sudo add-apt-repository "deb http://archive.canonical.com/lucid partner"
 sudo apt-get update
  • Installer le SUN java :

sudo apt-get install sun-java6-plugin sun-java6-fonts sun-java6-bin sun-java6-jre

Configuration :

  • Créer un lien symbolique vers le Plugin Java du navigateur firefox :

sudo update-alternatives ––config mozilla-javaplugin.so

ou

sudo update-alternatives ––config firefox-javaplugin.so

* Attention : Si vous faites copie-coller de cette commande, il faut retaper les deux tirets dans le console.

  • Changer la version java utilisé par défaut en choisant le nouvelle version que vous venez d’installer :

sudo update-alternatives ––config java

* Attention : Si vous faites copie-coller de cette commande, il faut retaper les deux tirets dans le console.

  • Redémarrer firefox : Dans Firefox, entrez about:plugins dans la barre de navigation pour vérifier que le plug-in Java a bien été chargé.

 Caractères accentués et Ç sous Ubuntu

Pour obtenir un caractère accentué à partir d’un clavier qwerty il faut configurer son clavier en « USA international (with dead keys) ». Cependant, sous ubuntu gnome, il subsiste un problème pour le ç, la combinaison « ’+c » donnant un « ć » à la place. On peut alors, soit utiliser la combinaison « altGr+,+c » pour produire un « ç ». Si l’on veut modifier le mappage pour que « ’+c » produise un « ç », il faut alors effectuer les opérations suivantes :

sudo gedit /usr/lib/gtk-2.0/2.10.0/gtk.immodules

Remplacer la ligne :

"cedilla" "Cedilla" "gtk20" "/usr/share/locale" "az:ca:co:fr:gv:oc:pt:sq:tr:wa"

par

"cedilla" "Cedilla" "gtk20" "/usr/share/locale" "az:ca:co:fr:gv:oc:pt:sq:tr:wa:en"

ou simplement ajouter « :en » à la fin.

Se déconnecter et se reloguer pour que la modification soit prise en compte.


 Impossible d’ouvrir Google (postes SLC et Mac)

Google utilise prioritairement l’IPV6. Malheureusement les routeurs du centre de calcul de Lyon (par lesquels nous passons) ne routent pas l’IPV6. Pour forcer l’utilisation de l’IPV4 par mozilla-firefox il faut :

Taper about:config dans la barre d’adresse puis chercher la ligne network.dns.disableIPv6 et passer sa valeur à True


 Accéder aux sites web depuis l’extérieur du laboratoire

Pour des raisons de sécurité l’accès à certaines parties des sites web du laboratoire n’est possible que depuis l’intérieur du LPNHE. Toutefois, si vous êtes hors zone labo et devez impérativement accéder à ces pages, il vous est possible de créer un tunel ssh qui vous permettra l’accès. Pour ce faire, vous devez d’abord l’extension foxyproxy dans le navigateur (existe pour firefox, chrome et internet explorer) puis la lancer. Faites ensuite :

  • « add new proxy » ou « ajouter un nouveau proxy » à droite
  • Onglet « general » mettre un joli nom
  • Onglet « proxy details » ou « informations » configurer :
    Configuration manuelle du proxy
    host ou adresse de l'hôte ou de l'IP -> 127.0.0.1
    port-> 8080
    Proxy socks  et Socks V5 cochées

  • Onglet URL patterns -> définit les patterns des pages web pour lesquelles on veut utiliser ce proxy (c’est pas indispensable). Ca permet juste de mettre le proxy en mode « automatique » et dès qu’il essaie d’accéder à une URL qui vérifie les règles (par exemple commençant par lpnhe......) ça passe par le tunnel... et dans le cas contraire c’est un accès direct.

Pour l’activer il faut d’abord lancer un ssh (voir ci-dessous pour les paramètres) et ensuite dans le menu foxyproxy choisir par exemple « utiliser le proxy pour toutes les urls ». Après, toutes les demandes de pages web passeront vers la machine sur laquelle on a fait le ssh et sembleront provenir d’elle.

Pour le ssh, il faut faire un ssh avec redirection dynamique de ports :

ssh -D8080 votre-login@lpnclaude.in2p3.fr

Si on est sous windows ou autre et qu’on utilise putty pour faire du ssh la configuration est :

Host name : votre-login@lpnclaude.in2p3.fr
Connection type : ssh
port : 22
Saved session : Mon proxy LPNHE
Category/Connection/SSH/tunnel
   Source port : 8080
   Select Dynamic

Retour sur Session et Save (comme ça les fois suivantes y’auras plus qu’à faire un load). Et puis Open...


[1] Pour plus d’efficacité, la secrétaire transmettra directement le dossier à Trung et le signalera dans le mail. En cas d’absence de ce dernier, ses collegues de support prendront le dossier

[2] l’original de la demande sera archivé dans le classeur informatique de la pièce C242

Ajout d’une imprimante sur Mac OS X - 292.5 ko

Configuration du mail sous Thunderbird - 179.7 ko

Demande de login au LPNHE - 46.9 ko

Mail simap au CC à Lyon - 1.6 Mo

Facebook