Partenaires

CNRS IN2P3
UPMC
UPD
UPMC


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Thèses, Stages, Formation et Enseignement > Propositions de thèses 2019 > Recherche de la violation de CP dans l’expérience T2K d’oscillation de neutrinos à grande distance

Recherche de la violation de CP dans l’expérience T2K d’oscillation de neutrinos à grande distance

par Julien Bolmont - 15 octobre

Titre : Recherche de la violation de CP dans l’expérience T2K d’oscillation de neutrinos à grande distance

Directeur de thèse : Boris Popov

Equipe thématique : Asymétrie Matière-Antimatière ; expérience T2K

Déscription :

Le groupe neutrino du LPNHE participe à l’expérience T2K d’oscillations de neutrinos à grande distance au Japon. Avec une première indication d’une possible violation maximale de la symétrie CP dans les données de T2K, la collaboration va poursuivre la prise de données en neutrinos et en antineutrinos et procéder à une amélioration du détecteur proche pour augmenter la sensibilité de l’expérience.

Le travail de thèse comprendra donc une contribution à l’analyse d’oscillation de T2K, en particulier en la combinant avec l’analyse des neutrinos atmosphériques dans SuperKamiokande. Une deuxième partie portera sur la réduction des incertitudes en intégrant l’augmentation d’acceptance du détecteur proche, suite aux améliorations prévues pour 2021. Une contribution au travail en cours pour la construction, calibration et commissioning des nouvelles TPCs au CERN et à l’analyse des premières données après l’installation au Japon fera aussi partie de la thèse.

Contact : Boris Popov, 33 (0)1 44 27 61 45

Lieu de travail : LPNHE (Jussieu)

Déplacements éventuels : Tokai (Japon) et CERN, Genève

Facebook