Partenaires

CNRS IN2P3
UPMC
UPD
UPMC


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Thèses, Stages, Formation et Enseignement > Propositions de thèses antérieures > Propositions de thèses 2010 > Recherche d’oscillations de neutrinos à grande distance \nu_{\mu} \rightarrow \nu_e dans l’expérience T2K (Tokai To Kamioka, Japon)

Recherche d’oscillations de neutrinos à grande distance \nu_{\mu} \rightarrow \nu_e dans l’expérience T2K (Tokai To Kamioka, Japon)

Responsable : Jacques Dumarchez

tél : 01 44 27 48 42

e-mail : jacques.dumarchez lpnhe.in2p3.fr

L’expérience T2K, actuellement en fin d’installation, enregistrera ses premières interactions de neutrinos début 2010. Elle va chercher à mettre en évidence l’apparition de \nu_{e} dans le nouveau faisceau de \nu_{\mu} de très haute intensité construit à Tokai. Techniquement le groupe du LPNHE est engagé dans la conception d’une partie de l’électronique des chambres à projection temporelle (TPC) du détecteur proche, et dans l’exploitation des données de l’expérience NA61 au Cern pour leur inclusion dans la simulation de la ligne de faisceau de T2K.

La thèse portera sur la compréhension des systématiques liées au faisceau dans l’analyse d’oscillation. Les données de NA61 et celles du détecteur proche serviront de base à ce travail qui débouchera sur un résultat incluant les 3 premières années de T2K.

Collaboration : T2K.

Lieu de travail : LPNHE - Paris

Déplacements : Tokai (Japon), CERN (Suisse)

Documentation : http://jnusrv01.kek.jp/public/t2k/

Contact : Jacques Dumarchez, 01 44 27 48 42 ou jacques.dumarchez lpnhe.in2p3.fr

dans l’expérience T2K (Tokai To Kamioka, Japon) ">Facebook