Partenaires

CNRS IN2P3
UPMC
UPD
UPMC


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Postes à pourvoir > Année antérieures > Ingénieur en conception et développement en expérimentation

Ingénieur en conception et développement en expérimentation

par Sophie Trincaz - 14 juin 2013

Concours externe CNRS 2013

Profil de Poste

  • Emploi-type : Ingénieur en conception et développement en expérimentation, C1B22
  • BAP : C
  • Niveau : IR - 1
  • Affectation : LPNHE, Laboratoire de Physique Nucléaires et de Hautes Energies, Paris

Missions :

L’ingénieur(e) en conception et développement en instrumentation est responsable de l’analyse, de la conception et du suivi de la réalisation d’instruments, du test et de la mesure dans des projets expérimentaux complexes et spécialisés pour équiper différents types de détecteurs en physique des particules, astroparticules ou cosmologie. Il/elle évolue dans le cadre de collaborations internationales. Il/elle anime l’équipe technique associée aux projets.

Activités :

  • Etablir avec les demandeurs du laboratoire et les organismes extérieurs la définition et la faisabilité des projets ou des instruments.
  • Négocier le cahier des charges fonctionnelles et rédiger le cahier des charges techniques
  • Diffuser et documenter ses résultats sous formes de rapports techniques, publications, présentations
  • Organiser le suivi de la réalisation, valider et qualifier le dispositif ou la méthode à ses différentes étapes.
  • Diriger et gérer une équipe pour l’étude et la réalisation des instruments.
  • Exercer une veille sur les évolutions technologiques du domaine.

Compétences :

  • Avoir des connaissances approfondies en physique et mathématiques
  • Maîtriser le domaine de l’expérimentation et de la mesure dans un contexte mécanique, optique, électronique et informatique.
  • Avoir étudié et mis en œuvre des capteurs de lumière ultra-bas bruit (CCD, Photomultiplicateur, etc.) dans des environnements spécifiques (cryogénie, fort taux de rayonnement…).
  • Connaissance approfondie de l’ensemble de la chaîne d’acquisition des données, du capteur et de l’électronique associée jusqu’au traitement numérique du signal, et de l’analyse de données
  • Aptitude à collaborer avec les équipes scientifiques
  • Utiliser des langages de modélisation et de simulation.
  • Maîtriser la conception de circuits FPGA performant incluant des cœurs de processeurs afin de gérer des flots de données importants provenant de capteurs (CCD ou autres)
  • Maîtriser les principes et règles des spécifications de compatibilité électromagnétique
  • Connaître, pour les mettre en œuvre, les procédures de gestion de projets (outil de planification, PERT et GANTT...) et les méthodologies de développement de projets (assurance qualité, normes, sûreté de fonctionnement, gestion documentaire).
  • Maîtriser les techniques d’encadrement et d’animation d’équipe
  • Echanger des données et des savoir-faire dans le cadre d’un réseau professionnel ; connaître le milieu industriel.
  • Maîtriser l’anglais technique à l’écrit et à l’oral.

Une expérience de 10 ans dans le domaine de l’intrumentation associée aux détecteurs de physique des particules ou de cosmologie est exigée.

Contexte :

Le LPNHE est un laboratoire de 150 personnes développant des recherches dans le domaine de la physique des particules, des astroparticules et de la cosmologie. Il est engagé dans plusieurs grands programmes expérimentaux au sein de collaborations internationales utilisant les grandes infrastructures de recherche du monde entier (accélérateurs de particules et observatoires astronomiques). L’ingénieur(e) intégrera un service d’électronique et d’instrumentation de 18 personnes. Des déplacements en France et à l’étranger sont à prévoir.

Télécharger le profil du poste

Facebook