Partenaires

CNRS IN2P3
UPMC
UPD
UPMC


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Le LPNHE > Pages du personnel > Beau Tristan > Divers > Vielleries > tutoriel rapide matlab 5

tutoriel rapide matlab 5

2 mai 2002

par Tristan Beau - 18 mai

Pour bien commencer avec Matlab 5 au CCIN2P3...

Programme de ce microtutoriel :

Tout d’abord les références

Le site mathworks : www.mathworks.com

Dans la zone d’interrogation, donner des mots clefs et le moteur de recherche vous renvoie vers des documents PDF ou HTML.

Sinon, l’ensemble de la documentation est disponible en ligne sur leur site.

Les documentations PDF que j’ai déjà rappatriées et pour certains imprimés (je tiens la version papier à disposition de tout le monde qui viendrait dans mon bureau) :

Fonctionnement au CCIN2P3

Matlab 5 est désormais disponible au CCIN2P3 (voir la page Logiciel disponible au CCIN2P3). Vous noterez le nombre de licences actuellements achetées : 2 (en juin 2000). Celà signifie que les utilisateurs sont priés de rendre leur jeton de licence le soir avant de se coucher et avant de partir en vacances ! Il y a de toutes façon un timeout d’une journée.

Matlab 5 est installé sur les platerformes RS, HP, Sun et Linux RedHat 6.1 (nouvelle plateforme CCALI61).

Remarques :

  • Pour imprimer correctement (Matlab utilise par défaut ’lpr’ et non ’prt’), il faut créer un répertoire de personnalisation de Matlab (celà sera toujours utile pour la suite). Pour ne pas se poser de question, desarchivez dans votre $(HOME) ce fichier qui crée un repertoire matlab et des utilitaires minimaux pour configure l’impression :

Pour imprimer, il y a alors la commande print. Si vous imprimer depuis une fenêtre graphique, supprimer les arguments que matlab vous propose. Pour changer d’imprimante, utiliser matlabprinter

  • Pour ceux qui utilisent XEmacs comme éditeur, il a été installé au CdF, sur les PCs, le syle Matlab. Petite modification à effectuer dans votre environnement Xemacs : ajouter à la fin de votre fichier de personnalisation .emacs le .emacs_add :
    cat .emacs_add >> .emacs
  • Si vous n’arrivez pas à lancer Matlab, peut-être que toutes les jetons de licence sont pris. Regardez le nombre de jetons pris et qui les possede avec :
    /usr/local/matlab5/etc/lmstat -a

La base pour commencer

Pour lancer matlab, ex&eacue;cuter simplement :

matlab

Les deux commandes les plus importantes sont :

  • help ; tout seul indique l’ensemble des toolbox disponibles. Avec un argument, donne l’aide relative à la fonction désirée. C’est le man d’UNIX.
  • lookfor ; donnez à cette commande un argument et matlab vous renvoie l’ensemble des fonctions dont l’aide contient le mot en question. C’est le apropos d’UNIX.

À partir de là, vous pouvez tout faire (avec l’aide éventuelle des manuels...). Quelques points simples à connaître essayer malgré tout...

Le ; en Matlab

Le ; à la fin des lignes permet de ne pas afficher les réponses d’une fonction. En particulier, le ; est indispensable à la fin des lignes de calculs matriciels si v ous ne voulez pas avoir des milliers de pages de nombres arriver sur votre sortie standard !!!

Mais pour connaître le résultat d’une opération, vous avez le choix :

ou

A vous de choisir !

Notion de vecteur et matrice en matlab

La force de Matlab réside dans la puissance des calculs effectués avec des vecteurs ou des matrices. Toujours préférer une ecriture sous forme d’opération matriciel qu’écrire un enchevêtrement de boucles for ! Un vecteur ou une matrice a toujours ses indices commençant à 1. Attention aux programmateurs C !... Pour créer une matrice 2*4, faire :

Le ; indique ici le passage à la ligne. Pour créer un vecteur V de nombre de 4 à 10, c’est simplement

Si vous voulez un incrément différent de 1, précisez le (2 ici) :

Pour spécifier une partie des élément d’une matrice, on donne en argument l’ensemble des indices souhaités. Pour retrouver les éléments 22, 23 et 24 de notre matrice A (dans la deuxième ligne, colonne 2, 3 et 4), on fait

ou

ou

Pour retrouver toute la colonne 3 par exemple, on fait (le : indique l’ensemble des indices possibles) :

Ensuite les opérations matriciels simples sont +, -, *. Attention aux dimensions de vos matrices. Le / permet de résoudre des système linéaires ; on cherche X tel que A*X = B ; Alors on tape

Pour transposer un vecteur X, faire

Attention, le ’ seul renvoie le conjugué de la tranposée. Enfin, le . permet de faire des opération élément par élément ; essayer :

Tracé tout simple : une sinusoïde

Création du vecteur temps :

Création des datas :

On trace la courbe en rouge pointillé avec des triangles :

Aller faire un tour au help pour en savoir plus...

Pour trouver des exemples supplémentaires, outre la documentation Matlab bien sûr, il y a la page relative au FADC qui contient un certain nombre d’exemples pratiques.

c/c++ matlab graphics library - 441 ko

compilateur matlab - 2.1 Mo

compilateur matlab C - 1.6 Mo

compilateur matlab C++ - 2.2 Mo

créer une interface graphique matlab - 1.1 Mo

manuel de référence matlab - graphique - 6.8 Mo

manuel de reference matlab - langage - 4 Mo

matlab graphique, guide de l’utilisateur - 12.8 Mo

Matlab, guide de l’utilisateur - 3.9 Mo

matlab_custom.tar.zip - 1.4 ko

statistics matlab toolbox - 2.1 Mo

wavelet matlab toolbox - 10.3 Mo

Facebook