Partenaires

CNRS IN2P3
UPMC
UPD
UPMC


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Actualités > Première lumière pour DESI

Première lumière pour DESI

par Sophie Trincaz - 21 novembre

Afin de caractériser l’expansion accélérée de l’Univers et de comprendre la nature de l’énergie noire, le projet DESI vise à mesurer l’empreinte laissée par les ondes acoustiques qui se sont propagées dans le plasma de baryons et photons dans l’univers primordial, et dont la trace est aujourd’hui détectable dans la distribution spatiale des galaxies dans le ciel. Dans ce but, les spectres optiques de 35 millions de cibles (galaxies et quasars) seront enregistrés durant les 5 années du projet DESI par 10 spectrographes, grâce à 5000 fibres optiques équipant le plan focal du télescope Mayall (4 mètres), situé à l’observatoire de Kitt Peak (Arizona, Etats-Unis).

L’instrument DESI a pointé pour la première fois ses fibres optiques sur le ciel nocturne pour capturer sa ‘première lumière’, et enregistré ainsi ses premiers spectres d’étoiles et de galaxies. Ce jalon marque le début de la campagne de caractérisation finale de l’instrument (ou commissioning), avant le démarrage des observations scientifiques début 2020, pour une durée de cinq ans.

Le LPNHE participe à ce grand projet de la cosmologie observationnelle, notamment à travers sa contribution à la caractérisation des 10 spectrographes (assemblés en France), et via la conception et la fabrication du système de calibration de l’instrument (grand écran lambertien, lampes spectrales et lampes de continuum).

Illustrations :

Premier pointé de DESI : M33, la galaxie du Triangle

Les 5000 positionneurs de fibres dans le plan focal de DESI

Le télescope Mayall

Communiqué de presse CEA / CNRS

Interview de Ch. Magneville (CEA, Irfu) : https://www.youtube.com/watch?v=E82lqrmVfAU

Site de l’expérience : http://desi.lbl.gov

Contacts au laboratoire : Christophe Balland et Laurent Le Guillou

Facebook