Partenaires

CNRS IN2P3
UPMC
UPD
UPMC


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Communication et documentation > Espace Grand Public > Festival des deux infinis

Festival des deux infinis

Du 28 septembre au 6 octobre

par Isabelle Cossin - 1er octobre 2013

L’Univers est né voici 13,8 milliards d’années. Et, avec lui, les toutes premières particules de matière, visibles et invisibles. Comme le fond diffus cosmologique, certaines de ces particules et ondes primordiales subsistent. Elles sont les témoins de l’histoire de notre Univers et permettent de remonter le temps jusqu’à ses tout premiers instants. Si, avec le modèle du Big Bang, nous nous sommes forgé une représentation de l’histoire de l’Univers, nous en sommes encore à nous interroger sur la répartition et l’évolution de la matière à toutes les échelles. Mais l’essentiel de l’Univers reste invisible à nos yeux avec la matière et l’énergie noires, nécessaires à la construction de notre modèle cosmologique.

C’est cette histoire que le Festival se propose de conter aux confins de l’astrophysique et de la physique des particules.

Conférences

Ces conférences gratuites se déroulent dans l’amphithéâtre 25 du campus Jussieu à l’Université Pierre et Marie Curie - 4 place de Jussieu – M° Jussieu à partir de 19h. Il vous est conseillé de vous y présenter 15 minutes auparavant dans la limite des places disponibles. Elles dureront une heure et seront suivies d’une séance de questions.

lundi 30 septembre 19 h

Planck nous raconte la première image de l’univers, par Nabila Aghanin (IAS)

Mardi 1er octobre 19 h

La formation des Galaxies ou l’Univers en 3D, par David Elbaz (CEA)

Mercredi 2 octobre 19 h

Les neutrinos messagers de l’invisible, par François Vannucci (LPNHE)

Jeudi 3 octobre 19 h

Énergie noire, cette force étrange qui dilate l’Univers, par Marc Moniez (LAL)

Vendredi 4 octobre 19 h

La découverte du Boson de Higgs, par Sandro de Cecco (LPNHE)

Randonnées

Circuits Cadrans de Paris

Inscription auprès de l’AFA projet @ afanet.fr

Deux promenades vous invitent à découvrir quelques-uns des 130 cadrans solaires que compte Paris : dessinés, gravés ou peints, situés sur des lieux de culte ou de simples demeures, fièrement dressés, ou bien cachés dans des ruelles ou des cours intérieures.

n°1 « De Jussieu à la Seine ».

RDV : sortie du métro Jussieu, 5e arr. M° Jussieu . Samedi 28 septembre à 10 h.

n°2 « Le long de la rive gauche ».

RDV : rue Palatine, entrée Sud de l’église Saint-Sulpice, 6e arr. M° Saint-Sulpice. Dimanche 29 septembre à 13 h 30 . Durée : 3 h environ.

Circuit Le long de la méridienne, vers la mire Nord

Une promenade de 4,5 km le long de la méridienne, à la découverte de cadrans, de vestiges d’observatoires, des tombes d’illustres astronomes en passant par le cimetière de Montmartre, rue Lepic….

n°3 Mire Nord

RDV : sortie Métro Rome. Dimanche 29 septembre et samedi 5 octobre à 14 h 30. Durée : 2 h 30.

Circuit Louvre-Observatoire

Suivant pour partie la célèbre Méridienne de France, cette balade depuis le Louvre jusqu’à l’Observatoire vous invite à un voyage dans le temps, de l’Egypte alexandrine au Paris du 19e siècle. Façades, sculptures, œuvres d’art et objets de science raconteront Eratosthène, Galilée, Cassini, Le Verrier, Arago, avec pour fil conducteur la mesure du ciel et de la Terre.

n°4 Louvre-Observatoire

RDV Louvre, Cour Napoléon, face au pavillon Richelieu M° Palais Royal-Musée du Louvre. Dimanche 29 septembre et Dimanche 6 octobre à 14 h. Durée : 3 h

Circuit de Montsouris à l’Observatoire de Paris

Le Parc Montsouris a été un haut lieu de l’astronomie. Il conserve les stigmates de cette activité et de la bataille du méridien que la France a livrée aux astronomes de la Couronne anglaise. Nous vous proposons une promenade dans ce passé qui s’achèvera devant la grille de l’Observatoire de Paris.

n°5 de Montsouris à l’Observatoire

RDV : Entrée du Parc Montsouris à l’angle Bd Jourdan et rue Émile Deutsch de la Meurthe. Samedi 5 octobre et dimanche 6 octobre à 14 h 30. Durée : 2 h 30.

Ateliers

Participez : faites de la Science !

Samedi 5 octobre Rencontres sciences « participatives »

LPNHE 4 place Jussieu - Tour 12 RdC salle 08 - 75005 Paris

En astronomie, il existe une très ancienne tradition de participation des amateurs à la recherche. Cette recherche en amateur est aujourd’hui en passe de se développer massivement grâce à la numérisation. Boitiers photo. au capteur de dizaine de millions de pixels, logiciels d’exploitation et de traitement, numérisation des données satellitaires… augmentent la performance des amateurs de sciences. Loin encore de tenir la comparaison avec le champ de la biodiversité, où des programmes de sciences participatives rassemblent 10 000 contributeurs bénévoles : profanes ou amateurs éclairés, la collecte de données astronomiques ou le traitement des images peuvent se développer et sont de plus en plus accessibles aux curieux du ciel.

Notre intention est, au travers de cette rencontre en rassemblant doctorants, chercheurs, amateurs et éducateurs en sciences de l’Univers, de présenter les programmes de sciences participatives accessibles au plus grand nombre, de déclencher des envies de travailler ensemble. Interventions et exposés de spécialistes, de chercheurs, d’amateurs et de praticiens impliqués dans des programmes amateurs-pro viendront échanger et explorer l’univers des possibles.

10h Introduction sciences participatives par Olivier Las Vergnas, Président de l’AFA

10h15 Le « volunteer computing » et zoouniverse : un exemple à suivre par Olivier Las Vergnas

11h « Vous avez dit sciences participatives en astronomie observationnelle ? » par Patrick Bury. Présentation du résultat de l’enquête de 24 programmes de sciences participatives en astronomie observationnelle.

11h45 « Méthodes de collaboration amateur/professionnel en astronomie planétaire » par Olivier Moussis de l’Observatoire de Besançon en visioconférence

13h30 La recherche en amateur, Table ronde

Quatre façons de s’impliquer concrètement et de contribuer à la recherche astronomique

  1. Rechercher des exoplanètes avec Alexandre Santerne en visioconférence du Centro de Astrofísica da Universidade do Porto
  2. BE, étoiles Éruptives, nova contributions des « amateurs » en spectroscopie par François Cochard, Shelyak Instrument
  3. Campagne 2014/2015 des Phému par Jean-Eudes Arlot, IMCCE
  4. Vigie Ciel et Fripon ou la recherche de météorites par Brigitte Zanda, Muséum National d’Histoires Naturelles

16h Comment faciliter la participation ? Quelles stratégies pour développer l’astronomie participative en France

Informations Pratiques

L’ensemble des activités du festival est gratuit, ouvert à tous mais la réservation est obligatoire pour toutes les visites, randonnées.

Écrire pour réserver une visite ou une randonnée à projet afanet.fr. Précisez bien le numéro et la date de la visite souhaitée en laissant votre mail, votre nom et prénom.

Pour les conférences, l’entrée est libre sur place dans la limite des places disponibles. Sur Internet, laissez nous votre mail avec comme objet « assister virtuellement aux conférences » pour que nous puissions vous envoyer les codes d’accès par mail, à m.leblanc afanet.fr

Facebook