Partenaires

CNRS IN2P3
UPMC
UPD
UPMC


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > À la une > Les Unes précédentes > LHC : Le retour du plus puissant accélérateur au monde

LHC : Le retour du plus puissant accélérateur au monde

par Francois Legrand - 22 décembre 2009

Aujourd’hui, lundi 30 novembre 2009, le LHC est devenu l’accélérateur de particules le plus puissant du monde en accélérant des protons à 1.18 Tev. Le précédent record (0.98 Tev) était détenu par le "Fermi National Accelerator Laboratory’s Tevatron collider" depuis 2001.
Ce Week End le LHC (Large Hadron Collider, Grand Collisionneur de Hadrons) a redémarré au CERN à Genève. Les premiers faisceaux circulent depuis le 20 novembre 2009. Les premieres collisions a 900 GeV ont eu lieu le lundi 23 novembre.

De nombreux chercheurs du LPNHE sont impliqués dans ce succès.

Vous trouverez plus d’informations directement sur le site du cern ou en consultant les liens ci-dessous :

Les premières données recueillies par Atlas

commentées par Philippe Schwemling, chercheur responsable de la collaboration Atlas au LPNHE

PNG - 721.5 ko
Collision à 900 Gev observée par Atlas
Une des premieres collisions a 900 GeV observee par ATLAS (23 novembre, 14h22). On distingue nettement les traces dans le detecteur interne, regroupees en jets de particules, ainsi que des depots d’energie dans les calorimetres, surtout a l’avant.
PNG - 1.1 Mo
Premier « beam splash » de 2009 observe par ATLAS
Vue du premier « beam splash » de 2009 observe par ATLAS (20 novembre, 20h33). Ce type d’évènement est obtenu en envoyant un des faisceaux du LHC sur les collimateurs (fermes !) situes 140 m avant et après l’expérience. Ce type d’évènement se caractérise par un nombre important de particules secondaires qui traversent le détecteur longitudinalement. De tels évènements sont exploites par parfaire l’alignement temporel des divers détecteurs.

L’événement a également été enregistré par l’équipe de LHCb.

JPEG - 96.2 ko
LHCb : Champagne
Facebook

Dans la même rubrique :