Partenaires

CNRS IN2P3
UPMC
UPD
UPMC


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > À la une > Les Unes précédentes > ATLAS enregistre ses premières collisions à 900 GeV

ATLAS enregistre ses premières collisions à 900 GeV

par Sophie Trincaz - 11 mai 2015

Depuis début mai, le LHC est entré en mode collisions avec une énergie de 900 Gev.

ATLAS a ainsi pu enregistrer ses premiers événements avec des traces reconstruites à partir du dispositif de tracking dans lequel un nouveau sous-détecteur a été inséré durant l’arrêt du LHC.
L’équipe du LPNHE travaille depuis plusieurs années sur ce nouveau sous-détecteur, l’IBL (innermost pixel detector layer).

Événement enregistré par ATLAS le 6 mai lors d’une collision proton-proton à 900 GeV. Les traces sont reconstruites à partir de coups dans le dispositif interne de tracking incluant le nouveau sous-détecteur IBL. Celui-ci fonctionnait pour la première fois durant la prise de données en mode collisions. Il est représenté par un petit cercle dans la vue azimutale en haut à gauche.

Plus d’information sur : https://twiki.cern.ch/twiki/bin/view/AtlasPublic/EventDisplayRun2Collisions

Contact au LPNHE : Giovanni Calderini

Facebook

Dans la même rubrique :