Partenaires

CNRS IN2P3
Sorbonne Universite
Universite de Paris
Initiative Physique des Infinis
UPMC


Rechercher

Sur ce site


Accueil > Actualités > Gammapy sélectionné comme logiciel d’analyse officiel pour CTA

Gammapy sélectionné comme logiciel d’analyse officiel pour CTA

par Sophie Trincaz - 21 juillet

Au cours de la dernière décennie, le langage de programmation Python s’est imposé comme le nouveau standard dans l’analyse des données scientifiques, et tout un écosystème de bibliothèques (de logiciels) open source s’est développé autour de lui. Ces bibliothèques sont utilisées dans des domaines très divers, tels que la biologie, les géosciences, la chimie et l’astronomie, par des millions de chercheurs dans le monde pour leur travail quotidien. Avec ce mode de développement partagé et ouvert, non seulement les scientifiques gagnent du temps, bénéficient de logiciels plus performants et mieux testés, mais peuvent également échanger des idées sur les projets logiciels communs et travailler ensemble à travers de multiples disciplines.

Inspirés par ce mouvement, deux jeunes chercheurs du laboratoire MPIK (Max-Planck-Institut für Kernphysik) de Heidelberg en Allemagne ont créé en 2012 une librairie Python open source pour l’analyse des données d’astronomie gamma, en particulier auprès de l’expérience H.E.S.S. Dès 2015, Gammapy est développé comme prototype d’un futur logiciel d’analyse pour CTA, mais aussi dans une optique de partage avec d’autres groupes de recherche en astronomie gamma. Avec un logiciel d’analyse commun et en développement ouvert, la voie a été ouverte pour utiliser les données de plusieurs instruments afin d’obtenir des mesures combinées de bien meilleure précision. Avec une implication croissante des chercheurs, le projet s’est structuré en 2017 autour d’un comité de pilotage international. Il n’a cessé depuis de croître et au fil du temps a vu les contributions de plus de 70 chercheurs et étudiants d’une dizaine de pays parmi lesquels des chercheurs du LPNHE..

Ces dernières années, Gammapy a été utilisé avec succès pour l’analyse des données des télescopes gamma existants tels que H.E.S.S., MAGIC et VERITAS et il commence à être utilisé par les expériences gamma exploitant des détecteurs de particules au sol tels que HAWC. Le 1er juin, Gammapy a été officiellement sélectionné comme outil d’analyse de haut niveau (Science Tools) par l’observatoire CTA. Un consortium de laboratoires allemands (MPIK, ECAP, DESY), français (APC, LUTh, IRFU, LUPM, LPNHE, CENBG), espagnols (UCM, IAA-CSIC) et italiens (INAF) s’est officiellement engagé dans la proposition. En tant qu’outil principal d’analyse pour CTA, Gammapy sera utilisé par de nombreux autres chercheurs à l’avenir et contribuera à simplifier la combinaison des données de plusieurs instruments (analyse multi-longueurs d’ondes et multi-messagers) et à établir une nouvelle norme pour des analyses scientifiques ouvertes et reproductibles en astronomie gamma.

Pour en savoir plus : Le communiqué de presse du CNRS

Contact au laboratoire : Jean-Philippe Lenain

Facebook
Enregistrer au format PDF