Partenaires

CNRS IN2P3
Sorbonne Universite
Universite de Paris
UPMC


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Masses et Interactions Fondamentales > ATLAS

ATLAS

Enfouie à près de cent mètres sous terre, ATLAS est l’une des quatre expériences de physique des particules installées auprès du LHC, le grand collisionneur de hadrons du laboratoire CERN, situé à la frontière franco-suisse près de Genève. La collaboration ATLAS a pour objectif d’étudier des collisions proton-proton à des énergies jamais obtenues auparavant permettant ainsi d’explorer un domaine encore inconnu.

Le LHC au CERN Le groupe ATLAS du LPNHE est constitué d’une trentaine de physiciennes et physiciens permanents dont dix chercheuses et chercheurs au CNRS, sept enseignantes-chercheuses et enseignants-chercheurs, un chercheur en contrat post-doctoral et dix étudiantes et étudiants en thèse. L’équipe technique est composée d’ingénieurs et techniciens des services d’électronique, de mécanique et d’informatique. Le groupe a participé à la construction du calorimètre électromagnétique ainsi qu’à l’évaluation de ses performances en tests en faisceaux, avec des rayons cosmiques et avec les données de collision. Il est maintenant impliqué dans la mise au point du détecteur à pixels (ITK) et du calorimètre High Granularity Timing Detector (HGTD), qui seront utilisés pour la phase de très haute luminosité du LHC. Il participe au développement du logiciel pour la reconstruction et l’analyse des données et à la mise en place des moyens de calcul et de stockage de l’expérience.

Le détecteur Atlas au CERN Pendant ces dernières années, le groupe a contribué d’une manière significative à la compréhension du modèle standard de la physique des particules avec l’expérience ATLAS au LHC. En juillet 2012, les collaborations ATLAS et CMS ont annoncé la découverte du boson de Higgs à laquelle un groupe de physiciens du LPNHE a contribué de manière majeure au travers de l’analyse du mode de désintégration principal ayant donné la contribution la plus forte à la découverte : la désintégration en deux photons. Depuis, le groupe ATLAS du LPNHE a contribué significativement aux études des propriétés de ce boson, y compris dans d’autres canaux de désintégration. Parallèlement, les physiciens du laboratoire ont eu des contributions importantes à la détermination des paramètres du modèle standard et à la recherche de nouvelle physique, par les mesures des sections efficaces des jets et la détermination des propriétés du quark top, le plus lourd fermion élémentaire du modèle standard. Ces études, qui ont aussi apporté des éléments importants pour les recherches du Higgs et la détermination de ses propriétés, représentent une contribution importante au programme d’analyse des données du LHC.

Le groupe est aussi impliqué dans des collaborations avec d’autres laboratoires, en particulier à Cracovie (IFJ-PAN), à Johannesburg (Université de Witwatersand), en Chine (USTC Hefei et IHEP Pékin), à l’Université de Milan et à l’Université de Buenos Aires

Contact :

Didier Lacour - Tel : +33 1 44 27 41 93

Voir en ligne

Le site wiki du groupe au CERN : https://twiki.cern.ch/twiki/bin/vie...
La collaboration Atlas France : http://atlas-france.in2p3.fr/
Le site de la collaboration Atlas au CERN : http://atlas.web.cern.ch/Atlas/Coll...
Une description de l’expérience ATLAS sur scholarpedia

Postes à pourvoir

Pour les thèses et stages veuillez vous reporter à la page suivante

Facebook