Partenaires

CNRS IN2P3
Sorbonne Universite
Universite de Paris
Initiative Physique des Infinis
UPMC


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Thèses, Stages, Formation et Enseignement > Propositions de thèses 2023 > Towards precise measurement of neutrino oscillations parameters in T2K-II with new input from the upgraded Near Detector ND280

Towards precise measurement of neutrino oscillations parameters in T2K-II with new input from the upgraded Near Detector ND280

par Tristan Beau - 15 novembre

Titre : Towards precise measurement of neutrino oscillations parameters in T2K-II with new input from the upgraded Near Detector ND280

Directrice/directeur de thèse : Marco Zito

Co-encadrant.e : Claudio Giganti

Groupe d’accueil :LPNHE neutrino group

Webpage du projet : http://t2k-experiment.org/

Collaboration : T2K

Description :

Le groupe neutrino du LPNHE est fortement impliqué dans l’expérience d’oscillation de neutrinos T2K. T2K est une expérience d’accélérateur à longue distance au Japon et a été la première expérience à détecter des oscillations de neutrinos dans le mode d’apparition. T2K a récemment publié les premiers indices de violation de CP dans le secteur leptonique et nous sommes en train de finaliser la mise à niveau du détecteur proche (ND280) vers la deuxième phase de l’expérience, T2K-II, afin d’améliorer les contraintes sur la violation de CP dans le secteur leptonique.

L’Upgrade de ND280 consiste en la construction d’une nouvelle cible active (Super-FGD) et de deux nouvelles chambres à projection temporelle (HA-TPC) qui seront installées au J-PARC d’ici la fin de 2023. Le groupe neutrino du LPNHE est responsable des cartes électroniques frontales de la HA-TPC et travaille sur le développement de la reconstruction dans les HA-TPC.

Le candidat au doctorat contribuera au développement des outils de reconstruction des TPC en particulier avec des méthodes de type Machine Learning afin d’optimiser la précision de la reconstruction des traces. Les données de ND280 seront utilisées pour les analyses d’oscillation de T2K : le candidat étudiera les interactions des neutrinos (et antineutrinos) électroniques qui seront cruciales pour le programme de physique de T2K-II mais aussi pour la future expérience Hyper-Kamiokande.

ENGLISH VERSION BELOW

The LPNHE neutrino group is heavily involved in the T2K neutrino oscillation experiment. T2K is a long-baseline accelerator experiment in Japan and was the first experiment to detect neutrino oscillations in appearance mode.
T2K recently published first hints of CP violation in the leptonic sector and is finalizing the upgrade of the Near Detector (ND280) towards the second phase of the experiment, T2K-II, in order to improve constraints on the CP violation in the lepton sector.

The ND280 Upgrade consists in a new active target (Super-FGD) and two new Time Projection Chambers (HA-TPC) that will be installed at J-PARC during the coming months and will start collecting neutrino data in 2023. The LPNHE neutrino group is responsible for the Front-End electronics cards of the HA-TPC and is leading the development of the reconstruction of the HA-TPCs.

The PhD candidate will contribute to the development of the reconstruction algorithms of the TPC data in particular with Machine Learning methods to optimize the track reconstruction precision. The ND280 Upgrade data will be used for the oscillation analyses of T2K : the student will study the electron neutrinos (and antineutrinos) interactions that will be crucial for the T2K-II physics program but also for the future Hyper-Kamiokande experiment.

Lieu(x) de travail : LPNHE

Déplacements éventuels : Japon/CERN

Stage proposé avant la thèse : Oui

Facebook

Dans la même rubrique :

Enregistrer au format PDF