Partenaires

CNRS IN2P3
Sorbonne Universite
Universite de Paris
Initiative Physique des Infinis
UPMC


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Plateformes > Grille (GRIF) > Le projet

Le projet

Le LPNHE s’est impliqué dans le projet GRIF depuis son début en 2005. Aussi, les objectifs propres du projet au LPNHE ont très proches de ceux du projet dans son ensemble.
L’ISC-PIF qui héberge une partie de ses ressources a ses propres objectifs, mais ses ressources sont disponibles, en mode oportuniste, aux autres VOs auxquelles le site est ouvert.

Le site du LPNHE dispose à l’heure actuelle des ressources suivantes :

  • La capacité de calcul du site grille est assurée par 131 nœuds de calcul permettant de traiter 4624 tâches simultanément. Celà équivaut à une puissance de calcul de 53000 HEP-SPEC06. Sur ce total le LPNHE contribue pour 38400 HEP-SPEC06 et l’ISC-PIF pour 14600 HEP-SPEC06.
  • 3200 To utiles d’espace de stockage.
  • La capacité de calcul du site de cloud est elle assurée par 46 nœuds de calcul, équivalant à 332 tâches mais réparties sur plusieurs machines virtuelles ayant des capacités de calcul et de RAM à configurer par les utilisateurs.
  • une liaison à 10 Gbit/s à travers RENATER.

L’équipe GRIF au LPNHE est composée de

  • Aurélien Bailly-Reyre, ingénieur informaticien
  • Frédéric Derue, physicien, responsable scientifique
  • Victor Mendoza, ingénieur informaticien, responsable technique

Le pilotage scientifique et technique du projet GRIF est assurée par deux comités scientifique et technique.

La partie Tier 2 correspond à un engagement (« pledge ») formel auprès des expériences ATLAS, LHCb et CTA : la puissance de calcul à délivrer est surveillée sur un intervalle de un mois et les ressources pour ATLAS et LHCb doivent être déployées avant le premier avril de l’année considérée. Ces ressources doivent être sous garantie.
Au LPNHE, les ressources pou ATLAS et LHCb représentent 30% de celles affichées par l’ensemble de GRIF (voir cette page), ce qui correspond à peu près à la fraction que représente chaque équipe du LPNHE dans leur collaboration en Ile de France. Le tableau suivant indique les engagements pris pour 2021 auprès de ces expériences en terme de Tier 2. L’ISC-PIF a installé une partie de ses ressources de calcul dans le site, soit 14600 HS06, dont seul 2700 HS06 sont toujours sous garantie.
Le reste des ressources constitue la partie Tier 3.
La composante ATLAS suit un engagement à un niveau conséquent, mais qui dépend des ressources effectivement disponibles. Le reste des ressources, en particulier de calcul, est réparti entre les expériences LHC (comme LHCb), non-LHC du laboratoire et des projets hors des thématiques du LPNHE, mais inclus dans celles de Sorbonne Université, dans le cadre de la grille EGI.

Le détail des ressources disponibles est donné dans le tableau suivant.

CPU (kSH06) Stockage (To)
ISC-PIF 14.6 0
ATLAS T2 15 1500
ATLAS T3 17 800
LHCb T2 5.2 170
CTA T2 3.1 200
HESS - 350
en opportuniste 10 850
Total 53.0 3200

Etat de la puissance de calcul (en kSH06) et l’espace disque (en tera-octets) du projet GRIF-LPNHE en 2021. Sont détaillées les ressources dédiées à certains projets spécifiques et celles disponibles à tous les projets en mode opportuniste.

Facebook