Partenaires

CNRS IN2P3
Sorbonne Universite
Universite de Paris
Initiative Physique des Infinis
UPMC


Rechercher

Sur ce site


Accueil > Thèses, Stages, Formation et Enseignement > Propositions de thèses 2022 > Préparation de l’expérience Hyper-Kamiokande - un observatoire unique pour des événements rares dans l’Univers

Préparation de l’expérience Hyper-Kamiokande - un observatoire unique pour des événements rares dans l’Univers

Titre : Préparation de l’expérience Hyper-Kamiokande - un observatoire unique pour des événements rares dans l’Univers

Directeur de thèse : Boris Popov

Equipe : Asymétrie Matière-Antimatière ; groupe HK

Description :

L’expérience Hyper-Kamiokande sera construite au Japon. Le détecteur
contiendra 260 kt d’eau pure - huit fois plus que le Super-Kamiokande existant.
L’énorme taille de HK permettra de détecter un nombre sans précédent
de neutrinos produits par diverses sources - le Soleil, les supernovae,
les rayons cosmiques et le faisceau produit par l’accélérateur J-PARC.
En plus de capturer les neutrinos, le détecteur sera sensible à
une éventuelle désintégration spontanée des protons, qui, si elle
était observée, serait une découverte révolutionnaire.
Une équipe de physiciens du LPNHE prévoit de contribuer à la
construction du détecteur HK via un système de distribution et
synchronisation d’horloge et à l’analyse physique.
Nous participons aussi aux upgrade de ND280, le détecteur proche
de l’expérience actuelle T2K mais qui sera aussi le détecteur
proche de l’expérience HK. Et nous contribuons aux mesures de
hadroproduction avec NA61/SHINE au CERN pour réduire les incertitudes
sur le flux de neutrinos.
Le candidat contribuera à la caractérisation et à l’installation du
système de distribution d’horloge, mais également à l’analyse des
données de NA61/SHINE prises spécifiquement pour HK et à leur
intégration dans la simulation du faisceau de neutrinos, pour aboutir
à une évaluation de l’amélioration de la sensibilité de HK dans la
mesure des paramètres d’oscillation et en particulier dans la mesure
de la phase de violation de CP.

Lieu de travail : LPNHE, Paris

Déplacements éventuels : Tokai (Japon) et CERN, Genève

Documentation : http://www.hyperk.org

Contacts :

Facebook
Enregistrer au format PDF