Partenaires

CNRS IN2P3
Sorbonne Universite
Universite de Paris
Initiative Physique des Infinis
UPMC


Rechercher

Sur ce site


Accueil > Thèses, Stages, Formation et Enseignement > Propositions de thèses antérieures > Propositions de thèses 2018 > Recherche de la violation de CP dans les expériences d’oscillation de neutrinos à grande distance

Recherche de la violation de CP dans les expériences d’oscillation de neutrinos à grande distance

Equipe thématique « Asymétrie Matière Antimatière » ; expériences : NA61 et T2K

Directeur de thèse : Boris Popov

tél : 01 44 27 61 45

e-mail :boris.popov lpnhe.in2p3.fr

Titre : Recherche de la violation de CP dans les expériences d’oscillation de neutrinos à grande distance

Le groupe neutrino du LPNHE participe à l’expérience T2K d’
oscillations de neutrinos à grande distance. Avec une première
indication d’une possible violation maximale de CP dans les
données de T2K, la collaboration va poursuivre la prise de
données en neutrinos et en antineutrinos et procéder à une
amélioration du détecteur proche pour augmenter la sensibilité
de l’expérience.

Le travail de thèse comprendra donc une contribution à l’analyse
d’oscillation, avec une attention particulière à la réduction des
incertitudes dues à la connaissance du flux de neutrinos (grâce
à l’expérience NA61 au CERN, à laquelle le groupe participe aussi)
et en intégrant l’augmentation d’acceptance du détecteur proche.

Ce sujet est un des six sujets prioritaires du LPNHE. Il a de bonnes chances d’être financé bien que son financement ne puisse pas être garanti a priori.

Lieu de travail : LPNHE - Paris

Déplacements éventuels : Tokai (Japon) et CERN, Genève

Documentation :

Contact :

Ecole doctorale de rattachement :
Ecole doctorale Sciences de la Terre et de l’Environnement et Physique
de l’Univers

Lien sur les offres de thèse et candidature :
http://ed560.ipgp.fr/index.php/Offres_de_th%C3%A8se

Facebook
Enregistrer au format PDF